J’ai de gros problème avec la gent masculine, le premier, c’est que je fais jeune, on me voit et on pense que j’ai 18 ans (y a pas si longtemps, c’était 14 ans qu’on me donnait, pour 26 ans) maintenant j’en ai 30, et certains semblent toujours croire que j’ai pas la majorité… je galère pour trouver un mec qui me plaise, à qui je plais et qui n’ait pas l’impression de draguer une ado !

Mais au-delà de ce problème, je n’attire en général ou que des types qui ne me plaisent pas, où des tarés… par tarés, je veux dire des types qui vont pas bien dans leur boîte à idées… soit des dépressifs, soit et c’est le cas le plus général des mecs qui ne comprennent rien.

Du genre tu dis « non, c’est terminé ! » le gars il continue quoi qu’il arrive à t’appeler, il s’accroche comme la misère au pauvre monde.

J’vous jure c’est chiant, et si j’avais le physique, j’leurs exploserais bien mon poing dans la g… mais je suis, comme dit Renaud « épaisse comme un sandwich SNCF » et je suis du genre pacifique, donc je me laisse gentiment emmerder sans rien dire.

Le jour ou les hommes auront compris que « non » dans la bouche d’une femme, ça veut bien dire « non » et que toutes les femmes ne sont pas des girouettes qui changent d’avis comme de chemise, on aura fait un pas de géant comme quand on à posé le pied sur la lune.

Qu’on se le dise, et vous mes lecteurs, vous pouvez aller le claironner sur les toits du monde entier, Willow, ou Blanche Le Templier comme il vous plaira, n’est pas une girouette, elle n’est pas bornée, ou en tout cas se plait à le croire, mais elle est têtue et s’en félicite, elle ne change pas d’avis quand elle prend une décision, elle n’y revient pas !