J’ai toujours mal quelque part, et je vous assure, sans être hypocondriaque, j’accumule les petits syndromes et les maladies sans danger, mais qui font mal !

Je suis, tenez-vous bien à vos fauteuils : « migraineuse depuis que j’ai trois ans, j’ai des crises de colite, je suis atteinte de la maladie de Raynaud, dysorthographique peut-être même un brin dyslexique, j’ai eu une sciatique et dans la même veine, une névralgie cervico-brachiale qui de temps à autre fait des siennes, j’ai, il y a un bon moment, été presque obèse (mais c’est fini depuis longtemps), enfant, j’avais des angines à répétition ; maintenant qu’on m’a retiré les amygdales, j’ai des pharyngites et de temps à autre des trachéites. »Ça fait déjà une belle liste, hein !

Si en plus vous prenez en compte que j’ai souvent mal un peu partout vous avez je pense un bon tableau.

Mais c’est pas tout à fait fini, je fais une phobie sociale accompagnée d’une belle agoraphobie, et enfant j’ai réussi deux très esthétiques automutilations …

En l’espace de trois ans et pour cause d’un transfert négatif avec ma psychothérapeute de l’époque, j’ai passé la jambe à travers le carreau d’une porte fenêtre… et deux beaux steaks à recoudre, deux ! J’ai coincée mon  auriculaire gauche dans un portail et une crêpe de doigt à l’os et au sang pour la table 16 !

Et j’ai fait une appendicite, comme tout le monde et une mononucléose comme beaucoup !!!

Sans compter les maladies infantiles que la majorité des enfants ont eues bien entendu. Ai-je oublié quelque chose, à par mon charmant zézaiement de petite fille … je ne vois rien.

Maintenant vous connaissez Willow et sa santé !